08
mars
2011

Tout le monde dit "oui !" au développement durable, et il était temps. Mais comment traduire ce positionnement par des pratiques concrètes ? Voici un acte réalisable par tous : se fournir en énergie électrique d'origine… plus que renouvelable !

 

Eolienne

 

 

 

Le contexte

Depuis la fin du monopole d'EDF et l'ouverture des marchés de l'électricité à la concurrence en 2004, les fournisseurs d'électricité proposent un large panel d'offres dont certaines garantissent "100 % d'électricité verte". Avec environ 75 % de l'électricité produite en France d'origine nucléaire, c'était l'occasion pour Exotypie de mettre en pratique son souci du développement durable et de soutenir une filière renouvelable et équitable.

Pour une agence comme la nôtre, l'électricité représente le poste le plus important de consommation en énergie. Pour diminuer notre impact sur l’environnement, nous avons fait le choix de nous alimenter uniquement en électricité d’origine renouvelable (tout en continuant d’éviter les gaspillages). Notre agence est depuis 2004 sociétaire d’Énercoop, la seule entreprise à fournir 100 % d’énergie renouvelable.

 

 

 

Le choix d'Énercoop

EnercoopÉnercoop est une entreprise solidaire organisée en coopérative et reconnue d'utilité sociale et d'intérêt collectif. Le principe est simple : injecter dans le réseau autant d'électricité verte que consommée par ses sociétaires.

 

Énercoop compte aujourd'hui plus de 7 000 consommateurs et 5 000 sociétaires. Face à un marché concurrentiel de type libéral, Énercoop propose un modèle équitable et démocratique de production d'énergie renouvelable. Être sociétaire va au-delà de la volonté de consommer vert, il s'agit aussi de participer au développement de la filière.

 

• Une énergie renouvelable
La coopérative regroupe une cinquantaine de producteurs d'énergies renouvelables. Toutes les sources sont exploitées : l'eau, le vent, le soleil et la biomasse. Grâce à ce réseau de petits producteurs, Énercoop fournira 28 GWh d'électricité d'origine renouvelable en 2011. Quand on constate que la consommation intérieure s'élevait en 2009 à environ 490 TWh, on se rend compte de l'effort qu'il reste à accomplir !

 

• Un commerce équitable
L'offre d'Énercoop n'est pas seulement "écolo", elle est aussi équitable et répond à une certaine éthique des échanges commerciaux. L'électricité est achetée aux producteurs à un prix juste. Concrètement, cela signifie que ce qui est facturé aux consommateurs est directement reversé aux producteurs de la coopérative. Quant aux bénéfices, ils sont réinvestis dans les moyens de production.

 

 

 

Le marketing écologique des concurrents

Poweo et d'autres fournisseurs proposent eux aussi une offre "verte". Pour choisir en toute connaissance de cause, il faut comparer… ce qui est comparable. Qu'en est-il réellement des autres offres "vertes" ?

 

• Une électricité peinte en vert
Les fournisseurs qui proposent "100 % d'électricité verte" leurrent le grand public car ils ne font qu'acheter des certificats verts. Les certificats verts sont des titres donnés pour la production d'électricité dite "verte". Il s'agit d'un véritable marché de titres négociables. Là où Énercoop achète une électricité verte aux producteurs de la coopérative au prix le plus juste, les autres fournisseurs achètent des certificats pour peindre en vert leur électricité.
Leur offre "verte" leur permet de répondre à un besoin de certains consommateurs (les éco-consommateurs représentent une part de marché en pleine croissance), sans s'engager dans le développement de la filière. Ils agissent comme de simples revendeurs en proposant des offres ciblées qui ne les engagent que peu.

 

• Une énergie surtout rentable
L'origine de cette électricité est certes renouvelable, mais elle est produite et consommée depuis bien longtemps et les certificats verts correspondants ne coûtent pas chers. C'est une opération rentable pour les fournisseurs : ils font payer plus cher une électricité "verte" dont les coûts de production sont faibles, sans participer au développement de la filière de production !

Selon la revue Que Choisir (29 sept 2009) : "[Les certificats verts] garantissent que telle ou telle quantité d'électricité injectée dans le réseau a été produite à partir d'énergie renouvelable, soit à près de 100 % par les grosses centrales hydroélectriques. Les barrages étant anciens, ils sont amortis, ils fournissent un kilowattheure à bas prix et leur électricité est de toute façon injectée dans le réseau depuis fort longtemps. La rebaptiser « offre verte » est un joli coup marketing très rentable pour les fournisseurs mais un bel attrape-nigaud pour les clients. […] Mais les seules offres qui peuvent être vraiment qualifiées de vertes sans abuser le client sont celles qui correspondent à une production d'électricité renouvelable respectueuse de l'environnement (ce qui exclut les grands barrages) à hauteur des contrats engrangés. À ce jour, seul Énercoop développe cette stratégie."

 

 

 

Énercoop est une alternative crédible et efficace dans le choix de son fournisseur d'énergie. C'est la possibilité de devenir un véritable consommacteur d'électricité. Certes, ce positionnement demande un effort financier, car l'abonnement et les kW/h sont forcément plus chers que chez les concurrents. Un surcoût nécessaire, car agir pour le développement durable, c'est aussi payer le prix de son engagement.

 

 

 

Attac : À propos d'Énercoop et de l'électricité « verte » (25 mai 2007)
Que Choisir : "Énergies : Attention, marché de dupes" (29 septembre 2009)
Que choisir : "Comparateur énergie : À éviter !" (9 novembre 2009)
Wikipedia : Certificat vert
Wikipedia : Énergie renouvelable

 

 

Sous-Rubriques

Pas de coquille publiée depuis…
00
00
00
00
J H M S

Exotypie n. m. (gr. exô, au-dehors, et typie, impression).
Se dit de l'ensemble des activités précédant l'impression ou la publication.