Jusqu’au 19 octobre le Printemps de Septembre nous ouvre les portes de l’art contemporain à Toulouse. Un premier petit tour à vélo dimanche après-midi en bord de Garonne m'a conduit à apprécier l'expo photos du Jardin Raymond IV et surtout les vidéos de Lida Abdul et de Mark Lewis.

 

L’œuvre vidéo de Lida Abdul, née à Kaboul, est une suite de courtes séquences tournées dans son pays en guerre dans lesquelles les grands espaces balayés par les vents, les hommes désemparés ou les enfants qui jouent parmi les destructions sont les sujets de petites constructions narratives. Impressionnant.

 

Mark Lewis, artiste canadien établi à Londres, présente quant à lui cinq films de quelques minutes où il décline en boucle le concept de "travelling Dallas" utilisé dans le feuilleton éponyme pour opérer les transitions de certaines scènes clés. Envoûtant.

 

La vidéo ci-dessous n’a rien à voir évidemment avec le travail de ces artistes puisqu’il s’agit d’un petit exercice personnel, une courte rêverie d'ombres et de lumière. L’art contemporain a ceci de précieux qu’il donne envie d’en faire chez soi…

 

 

ombres mini

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo.

 

 

 

Pas de coquille publiée depuis…
00
00
00
00
J H M S

Exotypie n. m. (gr. exô, au-dehors, et typie, impression).
Se dit de l'ensemble des activités précédant l'impression ou la publication.